Perspectives boursières mondiales pour Novembre 2013

Perspectives boursières mondiales pour Novembre 2013


Le monde continue lentement de sortir de la grande récession. Cependant, les politiques de taux zéro à l’échelle mondiale entrainent des conséquences pour de trop nombreuses données financières. Le Japon a publié lundi un solde de la balance courante plutôt impressionnant, avec une augmentation à 587,3 milliards de ¥. Cela semble être le résultat d’une augmentation de la valeur des revenus provenant des investissements de capitaux japonais à l’étranger plutôt que d’une augmentation réelle de la valeur des exportations. Plus tard dans la journée, la Chine a publié ses statistiques sur la masse monétaire, celles-ci indiquant une augmentation annuelle de 14,3 %, ce qui n’est pas si surprenant compte tenu de la hausse du PIB de 7,8 % publiée le mois dernier.

Contrairement aux données monétaires, qui sont très volatiles de nos jours en raison des faibles taux d’intérêt à l’échelle mondiale, les indicateurs tangibles ont semblé bien plus modérés. L’indice italien de la production industrielle n’a présenté lundi qu’une hausse mensuelle de 0,2 %. Une baisse mensuelle de la même ampleur a été publiée mardi s’agissant de l’indice du secteur tertiaire japonais pour le mois de septembre.

Les données également publiées mardi ont indiqué une légère augmentation des prix dans toute la zone euro. L’IPC allemand a enregistré une hausse annuelle de 1,2 %. Une hausse relativement modérée de 0,8 % a été enregistrée en Italie. Le Royaume-Uni, avec sa croissance relativement meilleure comparativement à la zone euro, a enregistré une hausse annuelle de 2,2 %. L’IPC espagnol, d’autre part, a présenté mercredi une baisse annuelle de – 0,1 %.

Jeudi, les données sur le PIB japonais ont indiqué une hausse trimestrielle désaisonnalisée de 0,5 %, ce qui est supérieur au PIB allemand qui n’a augmenté que de 0,3 %. Ces deux PIB ont été plus élevés que celui de la zone euro, en hausse de 0,1 % seulement sur le trimestre. Les demandes initiales d’assurance-chômage aux États-Unis ont poursuivi leur lente reprise puisque 339 000 demandes ont été enregistrées au cours de la semaine précédente.
La semaine s’est conclue avec la publication de l’indice agrégé des prix pour la zone euro qui a enregistré un accroissement annuel de 0,7 %, l’indice américain de la production industrielle indiquant une baisse mensuelle de – 0,1 %.

imhottep
imhottep

Leave a Comment